Suis-moi je te fuis, fuis-moi je te suis

Adage bien connu et très, voire trop, pratiqué.

Pourquoi, nous pauvre âme désespérée, si l’autre s’éloigne un peu, c’est plus fort que nous, on va tout faire pour se rapprocher? Réaction qui aura parfois comme seul effet de le faire fuir encore plus. La réponse est finalement assez simple, on n’aime pas être délaissé, passer en deuxième, troisième ou encore moins bonne position. Alors quand l’autre se détache on fera tout pour redevenir le centre de ses préoccupations, quitte à faire parfois vraiment n’importe quoi.

A contrario, parfois dans une relation on a ce sentiment de confiance qui nous fait croire que tout nous est du, et du coup tout se permettre, même traiter l’autre comme un moins que rien. Pourquoi faire des efforts, de toute façon il revient toujours!

Dans le couple, s’il y en a toujours un au dessus de l’autre, ça veut dire qu’on ne peut jamais trouver un équilibre? À mon avis si, mais uniquement quand le pouvoir passe de l’un à l’autre régulièrement.

Avec mon ex, par exemple, ce n’était pas le cas. Malheureusement pour moi c’est lui qui dominait et moi qui rampais à ses pieds. Ces mots sont forts mais finalement pas si éloignés de la vérité vu le sentiment permanent que j’avais de n’être rien à ses yeux. Et puis un jour j’ai réalisé l’absurdité de la situation, et c’est ainsi que la fin de notre histoire a commencé!

Dans un registre plus léger, au début d’une relation, pendant la phase de séduction on retrouve souvent cette situation. La fille joue la princesse et aime que l’homme la courtise. Elle se fait alors plus distante pour qu’il redouble d’effort. Par contre quand le schéma est inverse et que l’homme est trop sur de lui, qu’il pense que la fille va lui tomber dans les bras, c’est peut être là qu’on parle de la fameuse exception qui confirme la règle. En tout cas pour moi, ce genre de comportement aura tendance à me faire fuir… À bon entendeur 😉

Publicités

16 juin 2012. Étiquettes : , , , . L'ancéphalogramme plat c'est pas pour aujourd'hui!.

8 commentaires

  1. Fulmina replied:

    Bon Stéph, tu commences à me faire flipper, lis-tu dans mes pensées? 😉
    Que dire, je suis 100% ok avec toi, et je m’y retrouve du début, à la fin.
    Pour ce qui est de ta conclu’, idem, si un mec se trouve distant, je ne suis pas du genre à ramper, mais à me détacher.
    Tout simplement parce que le seul qui m’ait fait ramper, le premier, m’a fait énormément souffrir, et qu’aujourd’hui, il m’est impossible de réitérer le comportement que j’avais avec lui. Me mettre aux pieds d’un autre, plus jamais! De toute façon, à quoi bon? Si le mec est distant, c’est qu’il y a une raison: soit il veut aussi jouer « à la princesse », auquel cas, il reviendra de toute façon :p soit, il en a rien à foutre, auquel cas, tu peux rien n’y faire!

    Je cherche desepéremment une relation dans laquelle il n’y a pas ce pseudo « jeu », que les choses se fassent naturellement, des deux côtés, une relation dans laquelle l’un des deux n’est pas dans l’attente, une relation sans calcul; est-ce que ça existe?
    Le jour où moi-même, j’aurai confiance et j’arrêterai de faire la princesse, peut-être…

    En tout cas, ton article est super bien écrit!

    Bon dimanche!

    • steph189 replied:

      Merci pour tout!
      je pense qu’il n’y a pas que nous 2 qui avons pu constater la véracité de cet adage. Je pense aussi que quand on en joue dans un couple c’est assez malsain. Je te comprends très bien quand tu dis que tu ne veux pas revivre la situation qui t’a fait souffrir, le problème c’est que des fois on tombe dedans sans vraiment s’en rendre compte, qu’est-ce qu’on peut être bête quand on est amoureuse! Par contre je suis sure que l’équilibre peut se trouver, qu’une relation sans calculs et 100% naturelle et sincère ça existe. Faut juste attendre mais tu la trouveras 😉
      bonne fin de weekend! bisous!

  2. blogdemissbavarde replied:

    ah bah c’est exactement ça, cet adage est juste hallucinant mais qu’est ce qu’il marche !! va comprendre, faut toujours qu’il y est un dominant et un dominé dans un couple, du moins ça arrive souvent !! l’égalité est quand même vachement mieux hein !!

  3. Emilie Sunny replied:

    Tout à fait d’accord aussi (comme un air déjà entendu ^^)

  4. Rose replied:

    et si un couple qui dure n’était que l’alternance de ces phases? Les périodes où c’est lui qui me « court après » et les autres où c’est plutôt moi qui suis à le séduire sont assez équilibrées. Le couple ne peut pas se construire sur un schéma type, il est forcément bancale, et cette instabilité fini toujours à un moment où à un autre par se casser la figure et annoncer la fin de la relation. Si toutefois les phases s’alterne, on obtient une relative stabilité qui permet sans cesse de renouveler le piment sans se contraindre à un rôle étriqué… Enfin, je crois.

    • steph189 replied:

      je suis complètement d’accord avec toi, je pense que l’équilibre peut se trouver dans l’alternance des phases.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback URI

%d blogueurs aiment cette page :