A quand l’amour est dans la jungle… urbaine?

Non parce que je l’admets, rencontrer quelqu’un quand on est au fin fond de la cambrousse et que les seules âmes à qui on parle ce sont des vaches et des épis de blé, ça doit pas être facile.

Mais quand on habite cette jungle parisienne, c’est loin d’être évident non plus. Et pourtant, il parait que c’est la ville où il y a le plus de célibataires. Alors il est où le problème? Il est en toi, en moi, il parait que nous sommes fermés, peu enclin à la discussion. Tu m’étonnes! Quand tu te tapes tes 3/4 d’heure de transport en commun, la gueule enfarinée, écrasé contre une personne qui a oublié qu’il existait un truc qu’on appelle la douche, tout ça pour arriver à ton boulot où ton stress ne va pas aller en diminuant, bah t’es pas franchement open à parler avec ce jeune homme qui a l’air pas trop mal. Tu préfères largement écouter ta musique, lire ton bouquin ou finir ta nuit, mais certainement pas faire un brin de causette sous les regards énervés des autres voyageurs qui rêvent de tranquillité.

Au boulot, bah tu bosses! Le midi t’en profites pour faire toutes tes petites courses que tu n’auras pas le temps de faire le soir parce que tu vas rentrée crevée comme d’hab. Quand tu n’as pas d’argent à dépenser tu vas trainer sur le net pour faire ta déclaration d’impôts, ton changement d’adresse auprès de ces organismes qui ne veulent pas comprendre que tu as déménagé, prendre tes rendez-vous chez l’esthéticienne, le gynéco et tout ce qu’il y a de plus glamour.

Et puis après cette journée de 8, 9 ou 10 heures de boulot, et ben t’as plus qu’à reprendre les transports pour 3/4 d’heure quand tout va bien. A ce moment là t’as juste envie de rentrer te caler devant l’amour est dans le pré, armée d’une bonne grosse pizza 4 fromages que t’auras acheté au passage parce que la flemme de te faire à manger.

Alors maintenant, tu peux me dire comment tu veux faire des rencontres dans cette ville pourtant remplie de célibataires (et pas tous atteints du fameux syndrome)???

Donc je vais proposer à M6, de retirer ses bottes à Karine, de lui faire enfiler des escarpins pour déambuler dans les couloirs du métro. Je vois déjà le teaser :

Pour une meilleure mise en situation, cliquer ici

« Ils sont beaux, célibataires et ils sentent le foin coupé le métro aux heures de pointe. Eux, ce sont les quatorze milliers d’âmes esseulées de la saison permanente de l’Amour est dans le Pré la jungle urbaine, le seul programme du PAF à oser mêler Pont-l’évêque MacBook et guimauve. Antoine, 26 ans, informaticien; Steph, 28 ans, ingénieur ; Charles, 33 ans, commercial ; Sophie, 29 ans, RH ; et plein d’autres encore… ils galèrent, vivent sur Paris, croisent chaque jour de nombreuses personnes, mais sans jamais avoir la moindre ouverture, où la moindre occasion se termine au petit matin. S’ils vous font rêver, si vous aussi vous voulez connaitre les joies du métro/boulot/dodo, laissez votre courrier dans la case commentaire ci-dessous! »

Si M6 y voit une invention géniale de ma part, pareil la case commentaire est utilisable par tous 😉

Publicités

25 juin 2012. Étiquettes : , , . Steph et les hommes, Steph se pose des questions.

12 commentaires

  1. DarkGally replied:

    oh pu*** toi je t’aime rien que pour le dernier paragraphe !!!

    • steph189 replied:

      Euh oui moi aussi avec mon dernier paragraphe on t’aime! Et c’est bon je vois que tu es prête pour l’émission tu as compris que les gros mots à la télé ça passait pas sans les *** 🙂

  2. Camille G replied:

    ahahaahaha 😀 😀 ouais attends je veux faire partie du casting !!

    • steph189 replied:

      ça roule! je te transmettrai tous les courriers qui te seront adressés 🙂

  3. blogdemissbavarde replied:

    excellent article ma belle, il est vrai que c’est difficile car ville remplie de célibataires mais l’individualisme regne et y a que dans les soirées, les rencontres fortuites que des rencontres peuvent se faire, mais c’est super difficile de rencontrer quelqu’un surtout quand tu abandonne le net car on a beau dire internet favorise les rencontres mais pas forcément les bonnes (bon ok parfois y a des rencontres via le mélange des 2 ^^)

    • steph189 replied:

      heureusement il y a encore des gens qui vivent de belles histoires, alors même si cette ville ne facilite pas les rencontres je garde espoir 🙂

  4. Childhood-is-better replied:

    Du bonheur en boîte ton article ! Et tellement vrai surtout…

  5. Ophélie replied:

    Juste énorme cet article !
    Je suis d’accord… pour avoir habité Paris deux ans et en être repartie guillerette, fraîche et bien dans mes shoes !
    Moi aussi je suis une célib’ endurcie (cf. mon blog), alors je plussoie : de nos jours, c’est compliqué… !

    • steph189 replied:

      tiens tiens je vais aller découvrir ton petit blog de ce pas 🙂

  6. Ta BoSs replied:

    mdrrrrrrrrrrrrr

    • steph189 replied:

      bon M6 ne m’a toujours pas contacté! chacune sa version détournée d’une émission 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback URI

%d blogueurs aiment cette page :