Un an de célibat, ça fait grandir…

 

Il y a un an je faisais ma première sortie avec un mec rencontré sur un site internet. Ce soir-là, belle découverte, il était vraiment pas mal, le courant est bien passé entre nous, nous avons discuté pendant des heures et la soirée s’est terminée sur un bisou.

Cette relation n’a pas duré très longtemps, mais quand même, bien plus que toutes les autres que j’ai pu avoir par la suite ! Le mec n’était jamais dispo pour sortir, il ne me donnait pas vraiment de nouvelles, moi j’étais demandeuse, sûrement un peu trop. En tout cas, si c’était à refaire, je sais qu’aujourd’hui je ne réagirais plus du tout de la même façon.

Jusqu’à cette époque je n’avais jamais eu de difficultés pour rencontrer quelqu’un qui me plaisait. En général quand j’avais des vues sur un garçon c’était toujours réciproque et notre histoire durait quelques temps (parfois très longtemps).

Mais aujourd’hui, je sais que tout n’est pas si simple. Je sais que des fois tu peux apprécier la personne, mais sans plus. Que tu peux avoir envie de la voir une fois de temps en temps, mais que ta vie perso passera avant cette aventure. Ce n’est pas pour autant que tu n’as aucun respect pour l’autre. C’est juste que dans ta tête c’est un peu compliqué, et que ton cœur ne bat pas assez fort pour que cette personne prenne beaucoup de place dans ta vie.

A l’époque pour moi ce mec avait été un connard. Aujourd’hui je me dis que si on suit ce raisonnement, j’ai été une salope avec certains de ceux que j’ai pu rencontrer pour la suite. Mais pour autant je ne pense pas l’être vraiment. Je ne pense pas être une fille qui joue avec les hommes. Je pense juste que j’ai eu besoin de me trouver, de comprendre ce changement dans ma vie (je n’avais jamais été vraiment célibataire avant), et de tester des situations pour me rendre compte qu’elles ne me convenaient pas.

Je ne sais pas pourquoi j’ai réalisé ça ces derniers jours, mais avec le recul je me dis que cette année m’a permis de mieux comprendre ce qui peut se passer dans la tête de chacun. Du coup ça me fait un peu peur, parce que les histoires d’amour, enfin de rencontres, finalement c’est très compliqué et ça ne s’explique pas vraiment… mais c’est ça qui est magique 😉

Publicités

29 novembre 2012. Étiquettes : , , , , , . L'ancéphalogramme plat c'est pas pour aujourd'hui!.

15 commentaires

  1. shuteu replied:

    Belle prise de conscience en tout cas. C’est compliqué dès le moment qu’on se projette, qu’on imagine, qu’on espère une suite. Tout le monde dit que c’est normal. Peut-être oui, mais attention à rester soi-même car à mon sens, c’est à partir de là que ça devient compliqué, dès le moment où on commence à jouer un jeu de séduction et de montrer une autre facette de soi il y a comme un manque d’honnêteté dans tout ça.
    Bon, c’est un peu confu car je suis en pleine réflexion aussi par rapport à mes dernières rencontres qui m’ont donné l’impression de les rendre triste mais au moins je peux être fier d’une chose, je suis resté moi même et c’est un bon début dans ma réconciliation avec les femmes 🙂
    Reste branchée à ton feeling, il a l’air d’être un très bon indicateur chez toi 🙂

    • steph189 replied:

      je marche principalement au feeling oui!
      parfois il faut savoir être égoiste et penser à soi, en étant sincère avec toi-même tu as fais un grand pas en avant. Et puis même si tu as peiné ces filles, sur le long terme c’est pas plus mal tu leur aurais fait aussi du mal à leur faire croire à une histoire qui ne pouvait pas fonctionner

  2. blogdemissbavarde replied:

    c’est compliqué mais ça peut aussi être parfois très simple… il faut parfois juste comprendre que l’homme est comme nous avec ses interrogations et ses doutes et qu’il faut laisser du temps à tout le monde… et c’est vrai certains jouent avec les filles et inversement tout comme certains sont en fait très maladroits 🙂

    • steph189 replied:

      De nombreuses fois tu m’as dit ça, mais j’avais du mal à te croire. Et puis maintenant j’ai compris! (il m’en aura fallu du temps!!!)

  3. DarkGally replied:

    Quand tu es avec la personne avec qui ça peut vraiment marcher, c’est simple, tu n’as pas toutes ces questions. Sinon, quand tu ne sais pas où tu vas, si tu n’es pas sûre de ce que tu ressens ou que tu sais que l’autre, ben c’est moyen moyen, là oui, c’est archi tendu du slip !

    • steph189 replied:

      ça c’est sur. Mais y’a des fois où tu n’as aucun doute, mais l’autre oui, et tu ne t’en rends pas compte tout de suite…

  4. DarkGally replied:

    S’il en a c’est que c’était déjà voué à l’échec, donc ce n’est pas la personne avec qui ça pouvait vraiment marcher 😉

    • steph189 replied:

      oui mais c’est pas évident de s’en rendre compte et de l’accepter…

  5. Ben replied:

    J’approuve les rencontres par internet. Elles ont l’avantage de pouvoir déjà un peu « filtrer » selon des critères basiques : age, région, situation de famille, les criteres physiques (en gros car faut se méfier :-p). Elles permettent aussi de découvrir des points communs ou des sujets de conversation avant la 1ere rencontre ! Mais le probleme c’est que les personnes inscrites sur ce genre de sites sont tres motivées pour trouver quelqu’un ça pourrait paraitre etre une bonne chose mais…du coup elles veulent tellement séduire qu’elles ont tendance à en faire trop et à se présenter sous un jour qui n’est vraiment pas le leur. Inversement leur envie d’etre à 2 est forte donc elles occultent les choses qui les genent chez l’autre. Enfin tout ça c’est dans un 1er temps car en général au bout d’un mois maximum ça éclate :-). Sinon une autre chose à éviter selon moi c’est de trop prolonger la phase virtuelle avant de se rencontrer en réel car il y a risque d’idéaliser l’autre !

    • steph189 replied:

      De tout façon rien ne vaut le naturel pour séduire l’autre. Sinon comme tu le dis ça plante pas longtemps après. Et je suis complètement d’accord, il vaut mieux limiter les échanges écrits parce que c’est un bon moyen de se faire des films!

  6. Alister replied:

    Je n’ai jamais connu ce genre de problème, étant quelqu’un de très détaché émotionnellement parlant… J’ai toujours une certain recul vis à vis de ce genre de situation délicate… En tout cas ce fût tr_s interressant d’avoir ton ressentit sur ce sujet 😀

    • steph189 replied:

      C’est toujours avec plaisir. Mais quand on a la chance comme toi d’avoir trouvé rapidement une femme superbe, c’est normal de ne pas connaître ce genre de situation, et tant mieux :)))

  7. marion replied:

    ton article trouve bizarrement échos en moi… exactement le même type de mec, la même prise de conscience. J’ai l’impression qu’il devient surtout de plus en plus dur de rencontrer des gens qui sortent de notre cercle d’amis habituel.

    • steph189 replied:

      c’est difficile en effet, mais on peut trouver. Après c’est difficile d’être sur la même longueur d’onde. En fait y’a beaucoup de choses difficiles, mais ça vaut le coup 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback URI

%d blogueurs aiment cette page :