Les sites de rencontres c’est has been!

love-net

Oh comment je me la raconte là! Moi qui ai ouvert ce blog en parlant de mes rencontres via les sites, aujourd’hui je me permets un titre pareil!

Sauf que cette réflexion est issue de plusieurs constatations que je ne suis pas la seule à penser.

Constatation numéro 1 : rien ne vaut une rencontre dans la vie réelle, mais c’est aujourd’hui quasiment mission impossible! Tout le monde sort mais personne ne se parle…

Constatation numéro 2 : les sites de rencontres, soi-disant c’est pour les tocards ou les connards (valable au féminin) même si tout le monde s’y inscrit! Ca reste quand même difficile de trouver sa moitié par ce biais…

Alors comment fait-on?

Et bien on fait comme plein de petits malins qui utilisent d’autres outils internet, pas forcément dédiés aux rencontres amoureuses mais qui le deviennent d’une façon détournée.

Vous ne voyez pas de quoi je veux parler?

Allez je suis sympa je vous donne 3 exemples :

On Va Sortir ou OVS pour les intimes : le principe ? Tu t’inscrits et soit tu proposes une activité à faire, soit tu t’inscrits à une activité proposée par une autre personne. L’activité on s’en fout, ça va de la sortie ciné au cours de macramé. L’idée c’est de ne pas faire ce que tu aimes tout seul.

Bon et bien le célibataire en manque d’amour, que voit-il? Un site permettant de faire des rencontres avec des gens qui ont au moins un point commun avec lui : le même intérêt pour une activité. En plus tu peux voir le profil des autres participants avec âge et photo… Alors perso je n’ai pas testé, mais je connais plusieurs personnes qui ont déjà eu l’occasion de terminer leur acticité par un échange de salive!

Couchsurfing : le grand site qui permet de partir en vacances sans te ruiner en logement. Comment ça se passe? Tu t’inscrits et soit tu proposes ton canapé pour les gens de passage (tu refuses qui tu veux) soit tu trouves quelqu’un qui t’accueillerait sous son toi. A la base c’est écrit noir sur blanc, ce site n’est pas un site de rencontres, et il ne doit pas y avoir de relations sexuelles entre les gens (en fait je me rends compte que c’est ce qu’on m’a dit je n’ai pas lu les conditions générales). Alors pourquoi quand j’ai cherché un logement à Lille j’ai eu 99% de réponses provenant de mecs? Pourquoi j’ai choisi celui qui avait la photo qui me plaisait le plus? Au final je n’ai pas dormi à Lille donc je n’ai rien à vous raconter, mais je peux vous dire que j’en ai déjà entendu beaucoup des histoires de coucheries grâce à ce site. Et puis quand on est en vacances ce n’est pas pareil 😉

sites-de-rencontre-danger-115710_LLe blog : je vais plutôt prendre le cas du blog où l’on raconte sa vie (un peu comme ici 🙂 ) si en plus le blogueur raconte sa vie de célibataire (un peu comme ici bis) et si le blogueur réussi à te charmer par ses écrits (un peu comme ici?) toi tu peux en venir à fantasmer sur cet inconnu qui est derrière son écran (la blogosphère étant très féminine je ne dirais pas « un peu comme ici » !) . Le pouvoir des mots! Et pourtant à la base quand tu ouvres un blog ou que tu vas lire un blog, ce n’est pas dans l’idée de pécho (si? rhooo!)…

Finalement, ces trois exemples se rapprochent beaucoup du principe des sites de rencontres : internet, des inconnus célibataires (ou non), un lien virtuel qui se crée, une rencontre réelle qui a lieu et puis après c’est feeling ou pas feeling… Mais ce ne sont pas des sites de rencontres !

23 janvier 2013. Étiquettes : , , , , , . Eteins ton PC!. 15 commentaires.