Tu veux faire quoi quand tu seras grande?

-lecole-des-fans-de-jacques-martinmartin_fan-

Quand tu es petit on te demande toujours ce que tu veux faire plus tard. Comme toutes les petites filles qui se respectent je voulais être maîtresse d’école. Je jouais sur avec mon tableau, mes craies, mes peluches et mon frère (évidemment c’était toujours lui qui se faisait punir). Faut dire qu’à part maîtresse d’école, pompier ou policier (mais ça c’était réservé aux garçons) je ne connaissais pas tellement d’autres métiers, ma mère ne travaillait pas et mon père faisait un truc que je ne comprenais pas. J’ai d’ailleurs dit une fois qu’il était chéquier (oui il bosse dans une banque).

En cette période de changement professionnel, je me dis quand même que c’est marrant parce que j’aurais pu faire tout autre chose de ma vie…

Médecin légiste : quand j’étais au collège j’étais fan de X files (surtout Murder, maintenant je le kiffe dans Californication 😉 ) du coup je voulais devenir médecin légiste. Autant te dire, qu’aujourd’hui je me dis que c’est pas plus mal de ne pas avoir concrétisé cette idée parce que rien que de penser à un cadavre ou à un bout de cervelle ça me dégoute.

Toi aussi tu as le générique dans la tête?

Toi aussi tu as le générique dans la tête?

Barmaid : oui mais pas n’importe qui s’il te plait. Si c’est pour bosser avec Michel au PMU du coin non merci! Avec mes copines on voulait ouvrir un bar à la Coyote Ugly. Bon ça ne s’est pas fait, mais ceci dit il y a quelques mois je détestais tellement mon job que j’avais envie de poser ma dem et faire ce genre de boulot pour pouvoir payer mon appart et mes pates.

Gérante d’une agence matrimoniale : C’est un job avec un bel objectif non? Quand j’y réfléchis je ne crois pas que j’ai réussi à présenter 2 personnes qui ont fini ensemble. En plus avec ma discrétion et ma délicatesse, on me voit venir à 10km, concrètement je n’ai pas les compétences pour ce poste. Et puis si je prends ma propre expérience je dois dire que les coups arrangés ça ne me plait pas du tout!

Star : de quoi? Je ne sais pas! J’avais d’ailleurs fait un article dessus. Je n’ai toujours pas trouvé mon talent, mais je ne désespère pas 🙂

Prostipute de luxe : tout ça à cause ces émissions de merde qu’on voit continuellement, où on te montre des filles, généralement étudiantes, qui vendent leur corps et leur cul à des mecs « sérieux » (c’te blague!) et du coup marchent en Louboutin dans les amphis de la fac. Et bien oui, en regardant un de ces reportages, je me suis dit que ça pouvait être une bonne option finalement. J’aurais pu aussi me dire que dealer c’était pas mal, mais non ça me paraissait trop dangereux! Je vous rassure, cette idée est restée 2 secondes 30 dans ma tête!

Pompier : (celui qui pense que c’est pour me taper tous mes collègues, sort!) En fait j’ai fait mes études avec pas mal de pompiers et j’avoue que manier la lance m’a bien titillé 😉 mais il y a une partie du métier que je suis incapable de faire pour les mêmes raisons que médecin légiste.

Ces 4 là risquent plutôt de mettre le feu que de l'éteindre...

Ces 4 là risquent plutôt de mettre le feu que de l’éteindre…

Finalement je fais un boulot dont j’ignorais l’existence quand j’étais plus jeune. Comme c’est compliqué à expliquer je dirais juste que c’est dans la technique, la sécurité et le bâtiment. Et là vous imaginez Steph comme un camionneur, mais non! Je vais certes boire des demis au comptoir avec les collègues après le boulot, mais j’aime porter des jupes et des talons pour aller bosser.

Et toi tu voulais faire quoi quand tu étais petit ?

Publicités

28 février 2013. Étiquettes : , , , , , , , , , . Et sinon tu fais quoi dans la vie?.

33 commentaires

  1. Amélie replied:

    Vaste question … J’ai toujours voulu faire des métiers qui n’étaient pas pour moi ^^
    – vétérinaire ( suis une littéraire, fallait être scientifique ^^ puis j’aime trop les animaux j’aurais jamais pu les euthanasier…)
    – assistante sociale ( trop sensible, j’aurais pas réussi à faire la coupure entre le taf et ma vie privée)
    – orthophoniste (on m’a dit mais t’es folle tu ne sera jamais admise, il faut être scientifique pour ça … dixit les conseillers de l’époque , je vois pas trop le rapport)
    – infirmière (j’étais inscrite étou étou et j’ai changé d’avis pour une fac d’anglais, l’anglais ma passion de toujours)
    – quelque chose dans l’humanitaire mais quoi ? je n’ai aucune capacité particulière
    – professeur de civi américaine ou de phonétique (ah … là … rien n’est perdu … faudrait juste que je reprenne mes études et que je sois méga forte !!!)

    Voilou 🙂

  2. Jordane replied:

    J’avais marqué sur ma fiche d’entrée en 4eme au collège: Acteur Porno.
    Le prof de Maths l’a bein sur lu à la classe! J’ai pas su aller jusqu’au bout de mes rêves! DAAAAAMN!!! 😉

  3. CamilleG replied:

    je voulais étudier les fauves dans une réserve africaine !!!!

  4. evilejournal replied:

    Je voulais être infirmière mais je me suis vite rendue compte que ce n’était pas possible quand je me suis évanouie le jour où la tronçonneuse de mon oncle a malencontreusement rencontré son bras!
    Du coup je suis vendeuse dans une boutique de vêtements pour hommes! Rien à voir, je te l’accorde! ^^

  5. MademoiselleSmile replied:

    Je voualis être sage femme, depuis que j’avais 7 ans jusqu’à mes 18 ans et finalement, j’ai choisi d’être infirmière ! 🙂

  6. Chronique d'un trentenaire celibataire parisien replied:

    Contrôleur dans une usine de papier tue-mouches
    Testeur de matelas chez Dunlopillo
    Mannequin pour Durex
    Inspecteur du Guide Michelin
    Doublure de Superman
    Obi-Wan Kenobi

    J’ai voulu faire tellement de trucs débiles que je ne me souviens plus de tout. Maintenant, je suis dans la photo. Les lundis, mercredis et vendredis, je prends des photos de mouches collés allongé à poil sur un matelas et les mardis, jeudis et samedi, je prends des photos de bons restos, daguisés en Superman avec un sabre laser à la main.
    Le dimanche, on me ramène à Saint-Anne…

    • steph189 replied:

      décidément les hommes vous aviez tous des rêves situés en dessous de la ceinture! en tout cas j’aime bien ta liste!

      • Chronique d'un trentenaire celibataire parisien replied:

        Y’en a qu’un seul en dessous de la ceinture dans ma liste ! Tu vois, c’est toi qui n’a retenu que celui là et après ce sonbt les hommes qui ont les idées en dessous de la ceinture ! 😉

  7. Mélanie replied:

    Je voulais être maitresse d’école! C’est d’un banal affligeant! Au final j’ai gardé des enfants, fait de l’animation et maintenant je travaille dans une école maternelle. Mais l’option instit’ ne m’est pas encore sortie de la tête. Et je rêve toujours et encore de partir faire du bénévolat dans les pays pauvres (mais ça paye pas les factures!), d’ouvrir un centre de vacances pourles enfants
    défavorisées

  8. Pierre replied:

    Éboueur – « Nan, mais ça va pas la tête ! et puis pourquoi pas ramasse-merdes, tant que vous y êtes ? »
    Pour l’odeur (bah oui, ils désinfectaient les bennes avec un détergent qui sentait le propre) et pour l’utilité sociale (soigner ou sauver des vies, c’était au-dessus de mes forces).
    Là-dessus, mon père m’a dit : « c’est bien, mais il faut avoir de l’ambition dans la vie, essaie au moins de devenir chef de benne ».

    • steph189 replied:

      C’est mignon je trouve. Moi aussi y’a pas très longtemps je voulais bosser dans le dechet

  9. DarkGally replied:

    A 4 ans j’ai voulu être historienne, à 10 ans je voulais être historienne, à 15 ans je voulais être historienne, à 18 ans je voulais être historienne…c’est une fois débuté mon doctorat que j’ai réalisé que ce n’était pas un rêve très réaliste dans notre beau pays qui ne voit pas l’intérêt de la Recherche. Du coup je suis chômeuse dans la communication.

    • Chronique d'un trentenaire celibataire parisien replied:

      Plains-toi ! Ça aurait pu être pire ! Tu aurais pu être communicante pour le chômage (à Pole Emploi).
      Allez, toi qui voulais devenir historienne, je te souhaite que ton chômage soit bientôt de l’histoire ancienne… 😉

      • DarkGally replied:

        Tu veux rire ? J’ai postulé chez eux ! Jamais eu de réponse !!!

      • Guigui replied:

        Arf Pôle emploi… C’est toute une histoire d’amour pour tous je pense… Courage alors dans la suite de tes recherches

    • steph189 replied:

      Pourvu que ça change!

    • Guigui replied:

      « c’est une belle situation ça chômeuse ? »

  10. Kaatrinet replied:

    Très bon article! Moi aussi je fais un métier donc je ne connaissais même pas l’existence il y a 6 ans! Je bosse dans le web et j’aime ça. Mais quand j’étais petite, jamais je me serais vue la dedans (même en études supérieures d’ailleurs). Je suis tombée là vraiment par hasard et ça m’a plu. Avant je me voyais actrice, professeur, guide touristique, interprète, journaliste, attachée de presse… J’ai tout voulu faire.. Et c’est d’ailleurs peut être pour ça que j’ai mis longtemps à trouver ma voie et que je cours après le job idéal!

    • steph189 replied:

      Si aujourd’hui tu te sens bien dans ton job, c’est le principal!

  11. chroniqueduntrentenaire replied:

    Moi, je voulais faire le boulot que je fais maintenant 🙂
    Lequel ? Mystère, peut-être que je le dirai un jour.

    • steph189 replied:

      Ca veut dire que c’est vraiment ta passion non?

      • chroniqueduntrentenaire replied:

        Oui, même si des fois, j’ai envie de tuer mes boss et de tout envoyer péter 😉

  12. Guigui replied:

    Alors… Môa j’ai voulu faire comme Coustaud (partir sur la calypso voir les fond marins et nager avec un requin blanc..), océanologue quoi sauf que y’avait un hic, fallait etre costaud en svt et ce n’était pas tellement une matière très passionnante pour moi (faut dire que mon prof était une poche il y a peut etre un lien).
    Puis j’ai voulu être pilote de chasse (pour me la péter en Ray Ban quoi !) Sauf que…Je suis myope ! et puis fallait être une bête en math aussi (double échec pour moi même si je ne comprend pas le rapport avec les maths, parce que jusqu’à preuve du contraire calculer un logarithme c’est pas ça qui fait que tu prend mieux ton virage en vol, alors que jouer à Star Wars Rogue Squadron ou à Ace Combat 😉 ….)
    J’ai ensuite pensé à Escort boy (bah quoi ? ça paye vachement bien hein) mais je me suis dis que ct une solution de facilité (et j’aime pas les choses simples tu le sais).
    Finalement je me suis dis que travailler dans les jeux vidéos serait ce qui me correspond le plus (ça ct avant que j’attaque le codage en C++ et que je comprenne que JAMAIS je voulais retoucher à ça après mes études).
    Alors après être passer par la phase de découragement où tu te dis que tu tournes en rond et que tu feras jamais rien de ta vie, je me suis dis que j’avais bien aimé travailler de tps en tps dans l’évènementiel et donc pk pas.
    Aujourd’hui je suis régisseur dans un théatre et je continue de réver qu’un jour je partirai en tournée avec des artistes qui sans moi ne seront pas aussi bon que ce qu’ils voudraient, mais aussi que peut etre je bosserai dans le cinéma ou les jeux vidéo pour le son.
    Je suis assez content de moi finalement 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback URI

%d blogueurs aiment cette page :