S’aimer grâce au regard des autres

J’en connais quelques uns qui ont hurlé en lisant ce titre et qui vont hurler en lisant la suite!

Alors je vous préviens on va parler uniquement de physique.

Dans notre société, aujourd’hui on dit stop aux mannequins anorexiques, on veut voir des gens comme nous dans les pages des magazines. Nous ne sommes pas parfaits physiquement, mais le principal est de s’accepter comme on est.

Dans le livre que je lis en ce moment, il y a Mélanie, ex rondelette qui se voit toujours comme elle était avant dans le miroir de sa salle de bain Elle sait qu’elle a changé grâce aux hommes qu’elle ramène dans son lit. Ils sont beaux c’est que finalement elle aussi doit être belle. Mélanie, en définitive c’est une fille au combien commune, elle n’arrive pas à se plaire et a besoin du regard des autres pour s’aimer.

Dans le cas de Mélanie, l’important, serait qu’elle est confiance en elle.

Concernant ma petite personne, physiquement je me trouve bien. Bien sur j’ai des petits complexes mais honnêtement j’y pense à peine. J’aime mon corps et je m’habille avec des vêtements qui ne le cachent pas.  Me sentir bien dans mon corps m’aide à me sentir bien dans ma tête, me faire jolie m’aide à être sûre de moi, et cette démarche elle n’est liée qu’à moi. Sauf que je serais menteuse en disant que je fais ça uniquement pour moi. Non je le fais aussi parce que je veux voir que je peux plaire, et moi aussi, comme Mélanie, j’ai besoin du regard des autres pour m’aimer.

Alors s’accepter, oui je pense que c’est quelque chose d’important.

Devenir quelqu’un de confiant c’est être celui vers qui les gens se tournent, celui qui plait.

 tumblr_mf1uvlhsJI1rj3sh7o1_500_largeDonc finalement, ce qu’on cherche en gagnant confiance en soi, c’est de plaire aux autres?

Publicités

15 mars 2013. Étiquettes : , , , , , , , , . L'ancéphalogramme plat c'est pas pour aujourd'hui!.

17 commentaires

  1. did replied:

    je huuuuurle (lol non je rigole! je suis allé au bout de l’article lol)

    disons que c’est très bien si tu cherches la confiance EN TOI.

    ce qui est triste, c’est les personnes qui ne cherche leur confiance que dans l’approbation des autres ! qui ne voient pas leur propre valeurs, qui attendent que ce sont les autres qui leur disent que ce qu’elles font c’est bien.

    bref, se maquiller, c pas simplement pour que les autres approuvent, mais c aussi pour aimerl ‘image qu’on renvoit.
    (c’est pas bien si on change sa façon de se maquiller qu’on adore d’amour car les autres approuvent pas par exemple)

    • steph189 replied:

      c’est pas bien, mais parfois on le fait parce qu’on a quand même bien envie de plaire aux autres…

  2. Chroniqueduntrentenaire replied:

    Ben j’ai même pas hurler :p

    Sauf sur la phrase « Elle sait qu’elle a changé grâce aux hommes qu’elle ramène dans son lit », cela voudrait-il dire qu’elle n’est pas capable de voir qu’elle plait tant que le mec n’est pas dans son lit ?
    Non parce que faut pas rêver, mais un mec est capable d’aller dans le lit d’un boudin (mais fréquemment, il n’y retourne pas).

    En tout cas, je pense que pour plaire, il faut d’abord se plaire à soit et après ce qu’on cherche dans le regard des autres, c’est l’approbation.

  3. The Unperfect replied:

    En même temps c’est la pure vérité : pour s’accepter soi-même il faut être accepter des autres. C’est bête, mais c’est comme ça, et on voit bien que ceux qui n’ont pas été accepté dès tout petit finisse souvent – malheureusement – mal.

    C’est le fait de plaire aux autres qui nous donne confiance en nous. C’est dans le regard des autres qu’on se voit, après tout le problème, c’est justement de savoir s’en détacher et de ne pas devoir chercher toujours l’approbation de tous.

    • steph189 replied:

      je sais pas si je serai capable de me passer totalement de l’approbation des autres

  4. Jordane de MonBonPote.com replied:

    Ha ouf tu m’as fait peur avec ton titre!

  5. Odile replied:

    Je me demande si finalement, quand on ne s’aime pas, et qu’on en a conscience, passer par le regard des autres ne nous aide pas à nous aimer, pour ensuite nous affranchir de ce regard justement.
    Après tout, ça peut être une étape, si on ne tombe pas dans le travers de ne s’aimer QUE si les autres nous aiment.

    Après, quand on ne s’aime pas, en général, on attire pas les autres .

    ( Je viens de voir que The unperfect a dit la même chose, donc je plussoie son commentaire)

    En tout cas, c’est mon prochain travail sur moi ça, et je me rend compte que si je commence à m’aimer et m’accepter, c’est grâce à mes ami(e)s proches, qui me renvoient une image plus juste de moi.

    Après,si je laisse la psy qui est en moi parler, je crois que le besoin de plaire,et de séduire (sur le plan des relations amoureuses/sexuelles) dépend d’une autre problématique.

    ( quand je dis qu’on se pose trop de questions !! ^^)

    • steph189 replied:

      Je n’avais pas vu les choses comme ça mais c’est vrai que les proches ont parfois une vision plus juste et moins difficile que nous pouvons avoir de nous même. Et entendre que les autres nous aiment peut parfois aider à s’aimer soi-même!

      • Odile replied:

        Oui c’est ça.
        Je sais que l’an dernier je me suis beaucoup rapprochée de quelques filles, qui sont de très proches copines maintenant.

        Je me demandais constamment  » mais pourquoi des filles comme ça (c’est à dire pas complètement folles, ou manipulatrices ^^) pouvaient s’intéresser à moi?  »
        C’était vraiment un mystère pour moi, je ne comprenais pas. Maintenant c’est plus clair, je sais qu’elles me voient comme quelqu’un de bien, et je le vois aussi.

  6. DarkGally replied:

    C’est souvent un cercle vertueux : plaire aux autres fait qu’on se sent bien, mieux dans notre peau et qu’on plaît encore plus aux autres.
    C’est pas pour rien si une nana qui vient de se mettre en couple devient soudain plus séduisante : elle se sent belle dans les yeux de son homme, a confiance en elle et n’a plus besoin de se prouver quelque chose. Du coup, les autres hommes la regardent plus avec envie.

    La beauté intérieure ok, mais rien n’est plus fort que de se sentir belle dans le regard de l’homme qu’on aime, car là, on se sent belle pour de vrai.

  7. Chronique d'un trentenaire celibataire parisien replied:

    Moi j’aurai plutôt hurlé que tu dises le contraire… L’Homme est un animal social. Encore heureux que l’on a besoin de la reconnaissance des autres pour aimer son image. Celui ou celle qui s’adore quand tout le monde le critique n’est il pas justement le prototype du gros con, du type suffisant à qui son propre jugement « suffit » justement. Les mots en français sont souvent bien imagés pour ça d’ailleurs.
    Ceci dit, je ne crois pas du tout qu’on séduit moins quand on n’est pas au top de sa forme morale. Ou alors, on ne séduit que les gens supericiels de cette manière là. Non au diktat du bonheur obligatoire. Quelqu’un d’intelligent et de profond sera capable de voir en toi la vraie personne que tu es même si tu es dans une phase où tu as moins confiance en toi.

  8. feedbackbaby replied:

    J’ai une question : c’est quoi ce livre dans lequel il y a cette héroïne ?

  9. Odile replied:

    Je lis un livre là dessus en ce moment  » aime-toi et la vie t’aimera » de Bensaid Catherine.

  10. Jean-Baptiste Messier replied:

    curieux paradoxe : on plairait pour avoir confiance en soi et ayant confiance en soi, on plait, mais le désir de plaire ne résulte-t-il pas d’un manque de confiance en soi ?
    (j’ai été clair ?^^)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback URI

%d blogueurs aiment cette page :