Ces amis que j’ai choisis

Il n’y a pas très longtemps je me suis rendue compte que mes amis avaient tous quelque chose en eux qui me faisait envie. Un petit truc que je n’ai pas et que j’aimerai avoir. Je ne parle pas d’un bien matériel, mais d’un trait de caractère. J’en viens à la conclusion que mes amis finalement je les ai choisis parce qu’ils sont chacun un modèle pour moi.

Bien évidemment si je suis amie avec eux, ce n’est pas uniquement pour ça; c’est pour leur personnalité en générale, c’est pour ce qu’ils sont, c’est pour ce qu’ils m’apportent et que je leur apporte.

10_MG_0652_large

Mais quand je fais le bilan des personnes qui sont (ou ont été) proches de moi, je me rends compte que beaucoup ont quelque chose en eux qui me fait rêver.

Toute petite j’étais une timide, et je me suis souvent entourée de personnes à l’aise avec les autres. Ca m’a permis de gagner confiance en moi et de vaincre cette timidité. Parfois, elle revient la garce, mais maintenant je pense à toutes ces personnes qui ont des facilités relationnelles et à qui j’aimerai ressembler et du coup je me force pour la faire disparaitre au plus vite.

En lien avec cette timidité, je n’ai jamais été une grande bavarde. Je n’ose pas forcément raconter ma vie, j’ai peur d’ennuyer mon interlocuteur. Mais pourtant parmi mes amies il y a plusieurs des bavardes (surtout une!) et elles ne m’ennuient pas du tout avec leurs histoires, au contraire je suis impressionnée par leur capacité à trouver toujours un nouveau sujet de conversation, elles me font rêver.

Il y a aussi les personnes que j’ai rencontrées au bon moment dans ma vie. Des personnes qui m’ont montré que ma situation n’était pas du tout catastrophique, et qu’on pouvait très bien vivre avec. Des personnes en qui je me suis retrouvée mais avec ce petit plus qui m’a permis de garder confiance en moi. Ces personnes là, surtout cette fille là, aujourd’hui c’est grâce à elles que je vois la vie du bon côté chaque nouveau jour 🙂

Et puis il y a ma meilleure amie. C’est une folle! Elle est capable de tout, elle ne se pose pas la question, si elle a envie de faire un truc elle le fait. Elle vit toujours à 1000 à l’heure, elle est surexcitée en permanence. Et je la kiffe pour tout ça 🙂 Bon à force de la fréquenter, elle a pas mal déteint sur moi. Je me pose beaucoup moins de questions, je pense plus égoïstement et fait ce que j’ai envie. Et je m’éclate, je déconne, je ris… quand on est toutes les deux il faut pouvoir nous suivre!

tumblr_mezdzsKm8u1r8e04to1_400_large

Je ne peux pas faire le détail de chacun de mes amis, mais voilà ils m’apportent tous beaucoup et je pense qu’ils sont chacun à leur manière un modèle pour moi… Merci à eux de bien vouloir jouer les mentors 🙂

Publicités

14 décembre 2012. Étiquettes : , , , , , , , . L'ancéphalogramme plat c'est pas pour aujourd'hui!, Toi + Moi = Quoi?. 10 commentaires.

L’été a été chaud

Avant de partir en vacances je m’étais promis de profiter pleinement de ces deux semaines de soleil, plage et fiesta en tant que célibataire qui n’a rien d’autre à penser qu’à ses petites fesses. Zéro prises de tête et No complexes devaient être mes maîtres mots. Une Steph sexy et à l’aise dans ses baskets claquettes partait profiter de la Crête et de tous ses habitants ou touristes masculins.

Facile à dire tout ça, mais beaucoup moins à faire il faut l’avouer! Parce que la Steph, même si elle est en vacances et kiffe  grave (c’est moche comme expression mais c’est la bonne), elle a du mal à se sentir vraiment sexy et décomplexée. Du coup elle a encore plus de mal à oser faire des rencontres qui pourraient l’amener au 7ème ciel, ou même tout simplement se faire aborder sans être sur la défensive.

En plus pour compliquer les choses, la première semaine de mon séjour a été assez calme niveau soirées, du coup les rencontres ont été très limitées. Et le peu qu’il y a eu, n’ont soit pas eu vraiment d’intérêt à être poursuivies, soit j’ai merdé!

Mais la deuxième semaine à été bien différente…

Alors que je soulais ma meilleure amie, en lui disant que je ne m’aimais pas, que je ne plaisais plus et que les hommes n’avaient d’yeux que pour elle (alors qu’elle est en couple), j’ai fait certaines rencontres qui ont réussi à changer un peu mon avis sur la question.

Ces rencontres, plus marquantes que les autres, sont au nombre de trois : Roméo, Alejandro et The Sailor… Ces trois hommes, m’ont permis de reprendre un peu confiance en moi, de voir que je pouvais plaire et de me sentir désirée. J’espère que ces pensées positives vont rester dans ma tête encore quelques temps.

Bien évidemment je vais vous raconter mon histoire avec chacun de ces hommes, mais pour ça il vous faudra un peu de patience 😉

15 août 2012. Étiquettes : , , . Steph et les hommes. 8 commentaires.

Prendre la vie du bon côté

Le dimanche c’est un peu la journée de la loose : alors que tu t’es éclatée la veille avec tes potes, tu te retrouves seule face à ton dernier jour de weekend mais surtout à la veille de la reprise du boulot…

Alors aujourd’hui j’ai décidé de voir les choses du bon côté. Le dimanche c’est le 2ème jour du weekend, et il faut en profiter pleinement pour faire autant de trucs sympas que le samedi. Bon je ne vais pas vous parler de mon dimanche, je l’ai déjà fait ici, mais d’un autre sujet auquel j’ai réfléchi aujourd’hui. Plutôt que de penser sans arrêt à mes complexes qui vont en augmentant plus mon célibat dure. Je me suis dit, attend Steph y’a plein de choses qui sont bien chez toi, donc regarde-les et oublie tes complexes. Il est important que je me sente bien dans mon corps pour renvoyer une image positive aux hommes, et non pas que je sois enfermée sur moi-même à n’avoir que des pensées à base de « je suis moche » qui feront fuir tout potentiel masculin.


Du coup, j’ai décidé qu’aujourd’hui je ferai la liste de ce qui me plaît chez moi, ce qui fait que je suis moi, et ce qui peut plaire aux hommes. Objectif : trouver 10 choses que j’aime chez moi.

n°1 J’aime mon sourire, celui qui illumine tout mon visage, qui fait apparaître ma fossette et briller mes yeux, celui qui en a fait craquer plus d’un.

n°2 Mes yeux. Ils sont marrons, donc rien d’extraordinaire, mais ils sont pétillants, ils sont très expressifs et j’aime l’idée qu’ils puissent être le reflet de mes sentiments.

n°3 Mon décolleté. Il est généreux, sans être excessif, il est encore bien ferme et j’en suis fière. J’aime bien le mettre en valeur et ce n’est jamais trop désagréable quand il attire l’attention.

n°4 Je bronze facilement, ma peau au moindre rayon de soleil se dore délicatement. Mon teint est superbe après une journée au soleil. Soleil c’est quand tu veux !

j’ai le même maillot!

n°5 Le grain de beauté que j’ai entre les seins. Je l’ai depuis toujours je crois. Il est un peu gros, les médecins me disent de le surveiller, mais j’espère qu’on ne me le retira jamais parce qu’il fait parti de moi, je l’aime ce petit truc marron.

n°6 Ma peau douce, presque une peau de bébé. En fait je ne le savais pas, vu que je n’ai toujours connu que ça ou la peau dure d’un homme (et oui je n’ai jamais caressée de femme 😉 ), mais plusieurs de mes copains m’ont dit que j’avais la peau douce. Ben j’ai fini par y croire et c’est plutôt agréable à savoir.

n°7 Mon ventre. Même si depuis quelques années il est moins plat qu’avant, il reste bien. Ce n’est pas trop par là que le gras s’accumule chez moi, du coup je garde un ventre plat et joli, prêt à être exposé au soleil !

n°8 Mes mains longues et fines, elles sont délicates, c’est joli.

n°9 Mes lèvres, ni trop fines, ni trop épaisses, charnues comme il faut. Prête à embrasser qui voudra 😉

n°10 Mes oreilles. Merci papa, qui m’a donné des oreilles toutes petites trop mignonnes !

n°11 Eh mais je déborde là ! On avait dit 10 ! Oui mais ce n’est pas grave, au contraire c’est bon signe si j’en trouve plus. Et puis celui-là, ce n’est pas vraiment la même chose, puisque ce n’est pas physique : ça va paraitre mégalo, mais je m’aime moi, j’aime la personne que je suis devenue et ça c’est déjà énorme.

Après cette liste je peux vous dire que j’ai le sentiment d’être un canon de la beauté. Alors je vais continuer mes pensées positives, et je vous invite à faire de même, c’est quand même vachement plus sympa que de broyer du noir.

15 juillet 2012. Étiquettes : , , . Divers. 8 commentaires.

Page suivante »