Retour en arrière

Bon ben voilà il fallait bien que ça arrive un jour… j’ai rien à vous raconter… enfin si j’ai plein d’idées mais rien d’abouti encore. D’habitude quand je n’écris pas, c’est un problème de temps, mais là non y’a rien qui veut sortir de mon petit cerveau.

Alors je vais faire comme dans toute bonne série qui se respecte : l’épisode flashback (celui que j’ai toujours trouvé chiant, mais ça faut pas le dire)

« Il y a 5 mois j’ouvrais ce blog, pour partager mes rencontres internet. Aaaah les sites de rencontres, quel monde impitoyable, des rencontres parfois cocasses, parfois sympathiques, une drogue dont j’essaye de me sevrer, mais dans laquelle je retombe.

Heureusement, que la geek que je suis devenue,  réussi à éteindre son ordinateur de temps en temps pour aller affronter le monde réel et tenter de rencontrer l’Homme dans des lieux un peu plus concrets comme les boites de nuit ou les soirées Madmed (allez petite info du jour : la prochaine soirée est le 10 octobre).

Mais finalement dans cette jungle urbaine qu’est Paris, les rencontres amoureuses ne sont pas évidentes, et le peu que j’ai eu se sont souvent révélées décevantes. Mais pourquoi? Que vous arrive-t-il hommes célibataires? (et là on va encore me faire remarquer que nous femmes on est peut-être un peu trop exigeantes!)

Malgré tout, et malgré quelques moments plus difficiles (baisse de moral, manque de confiance en soi) et bien je dois dire que mon célibat je ne le vis pas si mal que ça… Vive les sorties théâtre ou ciné, vive le sport, vive le cocooning chez moi, et vives les copines! »

 C’est la première fois que je me replonge dans mes articles depuis que j’ai ouvert ce blog, ça me fait bizarre, mais en même temps ça me donne le sourire. La sélection a été difficile parce que finalement je suis assez contente de tout ce que j’ai pu vous écrire.

Tant de chemin parcouru durant ces quelques mois… et tant d’aventures à vous raconter encore, évidemment toujours avec le sourire 🙂

Publicités

14 septembre 2012. Étiquettes : , , , , , , , , , , . Et sinon tu fais quoi dans la vie?, Eteins ton PC!, L'ancéphalogramme plat c'est pas pour aujourd'hui!, Révélation Scoop Scandale SEXE!, Toi + Moi = Quoi?. 13 commentaires.

Ange ou démon?

Comme je vous l’ai dit, j’ai repris les sites de rencontres. Depuis que j’ai remis mon profil à jour, je n’ai pas forcément eu le temps d’y aller très souvent. Mais suffisamment, toutefois pour engager une conversation avec un mec adoptable. Enfin conversation c’est vite dit, nos échanges se résument à quelques mails, dont les suivants :

Lui « slt toi ça va tu recherches quoi comme relation?

S’il pose la question c’est que lui a déjà son idée en tête, je veux savoir. « Je ne cherche pas juste un coup d’un soir si c’est ta question »

« Une aventure? »

« Ça correspond à quoi pour toi une aventure »

« De se voir quand on en a envie pas se prendre la tête »

Bizarrement je traduis « je cherche une sex-friend ». Est-ce que c’est réellement ce que je veux? Je ne sais pas…

Oui mais voilà le jeune homme est plutôt charmant. Enfin charmant mais avec un je ne sais quoi de « je suis ici juste pour m’éclater, que tu dises oui est la seule chose qui m’intéresse. » Et malgré tout, je suis intriguée, j’ai bien envie de le rencontrer. Je sais pertinemment que je fonce droit dans le mur, que je vais encore me ramasser parce que je ne saurais pas garder le détachement nécessaire à cette « relation ». Mais il me plait bien…

Alors la question que je me pose aujourd’hui : dois-je écouter le petit ange qui me souffle d’arrêter tout de suite, que ce mec n’est pas pour moi, ou le petit diable qui me dis vas-y fonce tu n’as qu’une vie, profite tu verras après ! Jusqu’à maintenant j’ai plutôt été démon, mais ça ne m’a pas forcément réussi…

 

25 août 2012. Étiquettes : , , , , , . Eteins ton PC!. 24 commentaires.

Alejandro

C’est l’histoire d’une fille qui n’avait pas confiance en elle… Mais ne perdons pas espoir tout changement est encore possible! Mais pas là 😉

Mise en situation : je sors de la douche, ma copine arrive avec un grand sourire, et commence alors une grande conversation, du plus haut niveau, à base de rires étouffés et de petits cris (toutes les filles lisant cet article comprendront de quoi je parle) :

Elle me dit « Tu sais quoi y’a un des bikers (surnom donnés à nos voisins de camping parce qu’ils sont à motos, ce n’est pas plus tordus que ça) qui est venu me demander si on avait du feu »

« Non?! Et tu lui as répondu quoi ? »

« Bah non. Je suis sure qu’il va te faire le même coup ! »

« Mais il est comment? » Bah oui, je cherche 24/24h!

« Il à l’air pas mal »

« Trop bien!!! »

Et en effet, plus tard dans la soirée il revient nous parler, et à la lampe de poche il était vraiment pas mal. Il nous a même proposé d’aller boire un verre avec ses potes à l’occasion.

Sympa vous me direz? Oui sauf que moi je ne le vois pas comme ça et direct, je dis à ma copine : « Tu vas voir il va craquer pour toi, je vais encore rester comme une pauvre fille toute seule, c’est jamais les mecs qui me plaisent qui viennent me voir, blablabla, blablabla! »

Le lendemain soir, nous passons la soirée avec ces fameux bikers… Soirée très sympa, bonne ambiance, tout le monde discute, on rigole, on fait connaissance, tout va bien. Je sens même que finalement, notre ami mignon, Alejandro, a un petit faible pour moi (comme quoi ça sert à rien de faire des cacas nerveux!). Sauf que, finalement il ne me plait pas tant que ça, je ne suis vraiment pas sure de vouloir quoi que ce soit avec lui (moi chiante?).

Assez tard dans la soirée, Alejandro, devant tous ses potes me propose d’aller faire un tour sur la plage. Apparemment les grecs sont assez directs. J’ai pas du tout envie, mais comme j’ai pas envie de lui foutre un râteau devant ses potes, je lui dis « Oui pourquoi pas mais pas ce soir je suis fatiguée ». Je sais c’est nul de pas être franche, de lui donner de l’espoir alors qu’il n’y en a pas, mais j’arrive pas à dire ces choses là, j’aime pas être méchante…

Du coup le sieur Alejandro, tente son coup tous les soirs suivants, à base de petits mots scotchés sur ma tente, de propositions spéciales (genre : si tu veux tu peux venir te reposer dans ma tente), et d’attitudes bizarres (une fois il est parti mangé avant tous ses potes pour pouvoir être là quand on rentrerait et être prêt à m’emmener faire cette fameuse balade sur la plage)… Et moi je cherche à le croiser le moins possible, je lui sors des excuses bidons du style : je suis fatiguée, je dois me préparer on va manger avec des amis (imaginaires)… Deux gamins de 13 ans! J’ai honte 😉

Mais mine de rien, même si Alejandro a fini par me souler, c’était quand même lui le petit mignon de la bande, et c’est vers moi qu’il s’est tourné. Alors bon, faudrait peut-être que j’arrête de me plaindre!

17 août 2012. Étiquettes : , , , . Toi + Moi = Quoi?. 20 commentaires.

Page suivante »