Entretien d’embauche vs premier rendez-vous

J’en ai parlé quelques fois ici, en ce moment je cherche à changer de travail, donc je suis en pleine cession de passage d’entretiens. Ma vie de célibataire-qui-ne-veut-pas-le-rester m’a amené également à avoir quelques rendez-vous avec des hommes. Et justement, l’autre jour je me disais que finalement passer un entretien et avoir un rendez-vous amoureux avaient quelques similitudes…

Young couple sharing a glass of red wine in restaurant, celebrat

La séduction :

Lors d’un entretien d’embauche comme lors d’un premier rendez-vous l’objectif est de séduire l’autre (et d’être séduit). Les moyens utilisés par contre ne sont pas les mêmes, en tout cas pour ma part car je ne prône pas la promotion canapé… Mais dans les deux cas je ferai attention à mon apparence, pour un boulot je cherche à montrer que je suis présentable, pour un rencart à montrer que je suis sexy. Ceci-dit, si un jour je décidais de postuler dans le Red Corner, il sera préférable d’opter pour la deuxième solution.

La maladresse :

Dans les deux situations, le stress étant là, ma main droite devient une deuxième main gauche. J’enchaine maladresses et gaffes ! ça peut paraître mignon pour un homme, ça l’est nettement moins pour un recruteur, surtout si tu renverses ton café sur son bureau (malheureusement c’est une histoire vraie…)

La perte de la parole :

Au début d’une relation, je suis tellement intimidée que mon vocabulaire se résume à 3 mots : oui, d’accord, ahahah (si on considère que le rire est un mot!). C’est d’ailleurs pour ça que je préfère les hommes bavards, au moins il y en a un qui est capable de parler… Heureusement lors des entretiens, mon vocabulaire est un peu plus développé, mais la machine à parfois du mal à se mettre en route. Pour exemple lors de mon dernier entretien, la madame m’a demandé de patienter un peu, j’ai voulu lui dire qu’il n’y avait pas de problèmes, sauf que ce qui est sorti de ma bouche ressemblait plus à un son venu de nulle part particulièrement aigu qu’à une phrase!

L’apparition de tic :

Quand tu prépares un entretien, tu peux lire à peu près de partout : faites attention à vos mains, ne jouez pas avec votre stylo, ne vous tordez pas les doigts etc.… J’ai donc appris à présenter mon CV en utilisant un peu mes mains pour parler. Mais cette maîtrise de moi, je ne l’ai absolument pas lors d’un premier rendez-vous. Je pense que si je me voyais en vidéo à ce moment, je rigolerai de voir ce que je fais de mes mains. Lançons les paris : combien de fois je tripote mon bracelet, je me touche les cheveux, je joue avec le bouton de ma veste!

Malgré toutes ces similitudes, je note une grosse différence pour moi dans ces deux situations. Lors d’un entretien d’embauche je sais ce que je vaux professionnellement, et du coup me vendre ne me pose pas de problème. Par contre personnellement, j’ai du mal à avoir confiance et à savoir si je peux plaire à l’homme qui est en face de moi.

Heureusement le feeling ne se juge pas contrairement aux compétences, et la nature sait faire les choses…

7 février 2013. Étiquettes : , , , , , , , . Et sinon tu fais quoi dans la vie?, Toi + Moi = Quoi?. 19 commentaires.

Question de feeling

Tu connais Richard Cocciante? (Waouh ça commence lourd chez Steph aujourd’hui!) Bon ben moi je connais, et j’ai même chanté son répertoire à tue tête avec mes copines quand on avait 16-17 ans (il m’arrive encore de fredonner certaines de ses chansons… tu parles je hurle à plein poumon sur du Cocciante et depuis que j’ai découvert que Lorie avait repris le coup de soleil version je-sais-pas-quoi-mais-pourrie, faudrait pas que je la croise parce que je la bute! (bref ce n’était qu’un petit aparté))

Et bien mon bon vieux Richard il a chanté une chanson qui s’appelle « Question de feeling », et qui raconte la rencontre de deux inconnus qui se plaisent tout de suite et se disent on a beau être 3 milliards d’humains sur Terre (il est vieux Cocciante parce qu’on n’est pas 6 ou 7 milliards maintenant?) pourquoi nous deux? Et ils se répondent : c’est juste une question de feeling, question de feeeeeeling!

Et mon bon vieux Richard je suis super d’accord avec lui! Moi je crois à l’alchimie entre deux personnes. Je pense que chacun dégage des petites hormones (je préviens je suis une scientifique donc il me faut une explication physique à tout) et que tes petites hormones elles ne sont compatibles qu’avec d’autres hormones, mais pas toutes. A un moment quand tes hormones arrivent à se fixer sur d’autres hormones, tu ressens quelque chose en toi, une sorte d’attirance physique, qui te fait dire que tu as envie d’embrasser cette personne.

Voilà donc comment je vois les choses. Et si cette compatibilité chimique n’existe pas, je n’y arrive pas. Le mec en face de moi aura beau être super intéressant, sympa et beau, si y’a pas ce petit truc et bien… y’a pas et y’aura pas plus, donc vaut mieux pas que je me force parce que ça a jamais donné de bons résultats.

Et alors hier??? (Pour ceux qui n’ont pas suivi j’avais un rencard meetic) Bon j’avoue je ne partais pas hyper motivée, il faisait froid et j’avais juste envie de me mettre sous ma couette. Mais ayant choisi moi-même le lieu de rendez-vous je savais que la caïpi serait bonne, donc j’ai fait un petit effort en bonne alcoolique que je suis! Et j’ai bien fait!!! J’ai rencontré un mec très sympa, intéressant, intelligent, avec qui je me suis découvert beaucoup de centres d’intérêts communs. On a discuté sans voir l’heure passer, sans qu’il n’y ait de blancs. Vraiment top! En plus il s’est avéré qu’il était plutôt mignon 🙂

Sauf que mes petites hormones n’ont pas fusionné avec les siennes…

Ca me ferait plaisir une petite fusion avant Noël…

15 novembre 2012. Étiquettes : , , , , , , . Toi + Moi = Quoi?. 24 commentaires.

Ca faisait bien longtemps…

… qu’on avait pas parlé d’hommes par ici. Enfin si, des hommes en général, on en parle, mais de moi avec un homme ça commence à faire une éternité! Peut-être bien que ça remonte à une époque où j’avais encore 28 ans… mais chut! Enfin vous me direz que ce n’est pas sympa pour Mr Bizou, parce qu’il a bien existé lui, mais bon je n’en ai pas vraiment parlé ici.

Et pourquoi, aujourd’hui je parlerai d’homme? Je ne vous ai rien caché, il n’y en a pas un planqué dans mon armoire. Je suis belle et bien célibataire (oui je sais on écrit bel et bien en français). Mais alors?

Et bien figurez vous que j’ai un rencard ce soir! Ouh là pas d’excitations, je vais juste boire un verre avec un Meeticboy. Alors même si ça fait trèèèès longtemps que ça ne m’était pas arrivé, je me rappelle trèèèès bien que ça ne sert à rien de s’emballer et d’imaginer quoique ce soit pour ce genre de rendez-vous, donc on se calme et je dis let’s see.

Cependant, je suis contente :

  • d’avoir un rencart
  • de rencontrer une nouvelle tête
  • de raconter ma vie à un inconnu
  • d’écouter la vie d’un inconnu
  • de me faire une sortie sur Paris
  • de boire une caïpi
  • de prendre cette rencontre autant à la légère, j’ai enfin compris que ça ne servait à rien de me faire des films si ce n’est être déçue la plus part du temps…

Si vous êtes gentils, je vous raconterai comment ça s’est passé 😉

14 novembre 2012. Étiquettes : , , , , , . Eteins ton PC!. 13 commentaires.

Page suivante »