Quand est-ce qu’on aime?

212679628_x201XeMw_c_large

Pourquoi est-ce qu’un matin on se dit que oui, on l’aime, et qu’on lui répèterait bien toute la journée, et qu’on le dirait bien à tous nos amis, voire à tous les gens qu’on croise dans la rue?

C’est vrai ça, j’ai aimé des hommes, et j’en aimerai d’autres… mais qu’est-ce qui fait qu’un jour, cet homme, je me dis qu’avec lui ce n’est pas pareil, je l’aime?

Y’a pas de règles en amour, d’ailleurs définir le sentiment amoureux c’est très compliqué. Tant qu’on ne l’a pas vécu, c’est difficile de savoir ce que c’est. Un jour, comme ça on sait qu’on est amoureux de cette personne. Pourtant au début y’avait juste une petite complicité, un petit plus que les autres n’avaient pas. Mais par la suite ce petit sentiment de rien du tout fait son bout de chemin, et prend beaucoup de place dans notre petit cœur, pour qu’un jour on ait envie de dire ces trois mots.

Moi je dirais que je sais que j’aime pour plein de petits détails…

Quand, même les yeux fermés, je sais que ce sont ses bras qui sont autour de ma taille.

Quand je me retrouve dans un lieu rempli de monde et que le seul regard que je cherche c’est le sien.

Quand chaque matin, j’ai besoin de ce bisou pour que ma journée soit bonne. Que poser ma main sur sa joue fraîchement rasée, ce n’est pas un geste anodin pour moi.

Quand tous mes principes à la con je les fais voler en éclat parce que j’ai juste envie d’être avec lui et que sur le coup je suis prête à tout changer pour lui.

Quand je me dis que devenir vieille, avec lui, ça sera bien.

Quand je ferme les yeux, je vois son visage dans les moindres détails, et je me dis qu’il me manque.

Quand sa simple présence me fait du bien, que je ne me pose aucune question… pas besoin de paroles, je sais.

Ce post est inspiré de deux articles de la talentueuse Ovary que je vous conseille d’aller lire illico (surtout si vous voulez chialer comme des gonzesses)!

 

Publicités

13 janvier 2013. Étiquettes : , , , , . L'ancéphalogramme plat c'est pas pour aujourd'hui!, Toi + Moi = Quoi?. 15 commentaires.

Tu crois que j’aimerai à nouveau?

Je ne savais pas quand le publier ici, maintenant je sais que j’aurai dû le faire avant…

Je sors de chez lui, la nuit est tombée. J’ai besoin de marcher un peu avant de m’engouffrer dans la bouche de métro. Je décide d’aller jusqu’à la station suivante. Devant moi, je vois cette grande tour éclairée qui est belle dans la nuit, haute et fière, pas comme moi…

Encore un avec qui je viens de coucher, par désir physique, pulsion animale. C’était bien, mais pas tant que ça, pas à cause de lui, juste parce qu’il manquait quelque chose qui pourrait s’appeler sentiment. Une fois le plaisir passé, qu’est-ce qu’il est resté ? Rien. Je n’avais qu’une envie, quitter ce petit lit, cet appartement et me retrouver seule. Je lui ai dit que je ne resterai pas, je suis partie un peu comme une voleuse.

Mon cœur n’arrive plus à battre pour un homme, même pas le moindre petit frisson. Je ne sais pas pourquoi. Pourtant, lui était gentil, attentionné, il m’aimait bien, je le sais. Mais moi rien. En allant chez lui, je savais ce qu’il allait se passer, j’étais consciente que j’allais jouer la garce à coucher avec quelqu’un qui m’avait appelée sa chérie quelques heures plus tôt et que je ne voyais que comme un moment de plaisir.

En plus en partant, je n’ai même pas été capable de lui dire tout ça. On s’est dit à bientôt, alors que je savais pertinemment que la prochaine fois que je le verrai, il faudra que je lui dise qu’entre nous il n’y aura pas plus.

Tout est froid à l’intérieur de moi. Ca me fait peur. Je suis une garce sans sentiments, qui prend les hommes comme ils l’ont prise. J’ai l’attitude que je leur ai reprochée il y a quelques temps. Et finalement dans cette histoire, je ne pense même pas à eux, je pense à moi et je m’inquiète de savoir si un jour prochain je serai capable d’aimer à nouveau. Si mon cœur saura vibrer pour quelqu’un. Si je rencontrerai un homme que je voudrai revoir encore et encore, que j’aimerai et pour qui je lâcherai cette vie de fille indépendante et distante…

 

 

19 septembre 2012. Étiquettes : , , , , , . Steph et les hommes, Steph se pose des questions. 22 commentaires.

Avoir un coup de coeur

C’est la Fée Tatouée qui m’a fait réaliser qu’il y avait certaines personnes (enfin certains mecs pour moi) pour qui on peut avoir un coup de cœur et d’autres qui nous plaisent mais bon avec qui il n’y a pas ce petit truc en plus.

Dans son article sur le Choupiprof, La Fée Tatouée dit qu’elle a envie de faire des efforts, de se pomponner, de ne pas se planter, pour cette homme qui la rend niaise. Moi je peux vous dire qu’avec Mister Macho, il n’y avait pas eu le coup de cœur… Clairement je n’avais aucunement l’intention de faire des efforts pour lui, notamment de modifier mon agenda pour le voir (à son grand désespoir). C’est d’ailleurs, quand j’ai réalisé ça que je me suis dit qu’avec lui ça n’irait pas très loin…

Et qu’est-ce qui fait qu’on a plus un coup de cœur pour un garçon que pour un autre? Je n’en sais rien, je crois que ça ne s’explique pas. Surtout que le coup de cœur peut avoir lieu avec quelqu’un qu’on n’imaginait pas. Quelqu’un qui ne correspond pas forcément au genre de personne que l’on recherche, mais quelqu’un qui a tout de même tout un tas de qualités qui nous font craquer.

Même si cela ne s’explique pas, c’est une sensation plutôt agréable, un peu comme si on vivait sur un petit nuage avec le soleil en ami et des petits oiseaux pour nous faire la conversation. Ah ce moment là, notre entourage nous déteste, on sourit niaisement tout le temps, on n’écoute plus rien, et on répond en chantant 😉

Et quand le coup de cœur est réciproque, et bien ça ressemble un peu à ça :

Je crois que dans les histoires d’amour, c’est bien d’en arriver là qui est le plus difficile!

12 septembre 2012. Étiquettes : , , . Steph et les hommes, Steph se pose des questions. 9 commentaires.

Page suivante »