Petits bouts par petits morceaux

Ce titre ne veut pas dire grand chose mais tu vas voir la suite n’est pas mieux 🙂

C’est bien connu, nous les français tenons à nos 3 repas par jour, à nos entrées, nos plats et nos desserts. Quand il s’agit de bouffe on ne fait pas les choses à moitié. Et bien moi, je suis une mauvaise élève, je ne prends plus de petit déjeuner depuis bien longtemps (pas bien…), je mange rarement un vrai repas le soir (c’te rebelle!) et je suis plus fan d’un repas composé de tapas que d’un bon gros plat de viande avant le fromage et le dessert.

Je sens tout de suite que ce que je viens d’écrire t’a passionné! J’espère bien! Mais rassure toi je ne voulais pas te parler de nourriture aujourd’hui, même si j’ai l’intention d’aborder le sujet prochainement par ici…

construction-lego

Ma vie est faite de choses que je fais petits morceaux par petits morceaux. Et en ce moment, je deviens une experte en sieste.

Il fut un temps où j’étais une grosse dormeuse (je crois surtout que c’est un état d’esprit et que quand tu pètes la forme parce que ta vie est formidable et que tu as envie de faire un millier de trucs tu ressens nettement moins la fatigue que quand tu es en mode grosse larve qui n’a envie de rien). Mais ces temps-ci, ma vie est assez remplie, je rentre rarement chez moi directement après le boulot, je vois parfois mon appartement uniquement pour dormir, et heureusement que je suis dépendante des transports en commun parce que grâce à la RATP je dépasse rarement le couvre feu de minuit. Mais mes heures de sommeil restent limitées, je suis assez stressée par certaines choses ce qui me vaut des réveils réguliers en pleine nuit et des nuits peu reposantes. Du coup je dors dès que je peux et plus particulièrement dans les transports en commun ou le train. Le seul problème dans cette histoire c’est que systématiquement quand je m’endors en position assise, j’ai la bouche ouverte! top classe!

dormir-avion

11 avril 2013. Étiquettes : , , , , , , , , . Révélation Scoop Scandale SEXE!. 4 commentaires.

Une jolie petite robe

Je ne vous apprendrai rien en vous disant que je suis une fille. Remarque la plupart d’entre vous ne me connaissez pas en vrai, vous pourriez en douter (au passage je retiens cette idée, parce que ça serait vraiment énorme de faire un blog en se faisant passer pour quelqu’un de l’autre sexe). Bref je suis une fille, j’ai plein de fringues, mais évidemment je mets toujours les mêmes. Hier pour bien commencer la semaine, le redoux étant annoncé, j’ai décidé de porter cette jolie petite robe que je ne mets jamais. Elle sera parfaite pour mon entretien prévu le soir même.

la-petite-robe-noire-guerlain

En partant attraper mon RER je constate dans les vitrines (oui je me mate dans toutes les surfaces réfléchissantes que je trouve!) que cette jolie petite robe est finalement peut-être un peu courte pour un entretien. Heureusement pour moi, j’ai rendez-vous avec un homme (soyons honnête face à une femme il vaut mieux être sobre sur la tenue vestimentaire).

La journée au boulot se passe, ma petite robe se porte toujours aussi bien. Quinze minutes avant de partir, je réussis l’exploit de trouer mon collant. Mais juste un trou, il ne file pas… Depuis toujours je me dis qu’il faudrait que je mette une paire de collants de rechange dans le tiroir de mon bureau. Evidemment je ne l’ai jamais fait, évidemment à ce moment, je regrette fortement! Vu l’heure, je n’ai absolument pas le temps d’en acheter des nouveaux et de me changer. Je serre donc les fesses pour que ce trou reste intact et ne me rende pas ridicule aux yeux de mon potentiel futur recruteur.

Me voilà ensuite partie pour 1 heure de transports avant d’atteindre la magnifique ville de Versailles, et ses grands, très grands immeubles. Tellement grands que j’ai mis 1/4 d’heure à faire le tour d’un bâtiment avant d’en trouver l’entrée. On m’avait bien fourni un plan, mais il ressemblait à peu près à ça :

plan

Le principal c’est que j’ai fini par trouver l’entrée… de la cour! Magnifique grande cour pavée qui donne accès à 4 portes d’entrées. Heu c’est laquelle la mienne ? Aucune idée! Je fais donc le tour de cette cour, en essayant de ne pas me vautrer puisque ceux qui ont inventé les pavés ne sont surement pas les mêmes qui ont inventé les chaussures à talons…

J’arrive enfin dans le bon bâtiment, où je fais la connaissance de Mr Pervers qui restera au pied de l’escalier tout le temps où je l’ai monté (l’escalier hein!). Je rencontre ensuite mon interlocuteur qui est ravi que je sois en avance parce que j’avais bien senti qu’un rendez-vous à 18h30 ça le faisait chier l’ennuyait beaucoup… Je m’installe dans son bureau, nous fermons la porte, et là qui frappe et entre directement ? Mr Pervers! Soi-disant pour une histoire de mail. Mr Pervers s’est gentiment fait renvoyer chez lui, mais je sens que ce matin il y a quelqu’un à Versailles qui parlera de ma robe…

Je ne sais pas si ma jolie petite robe a plu à mon interlocuteur, (par contre mon cv oui) mais pour une fois il y a une justice dans ce bas monde antiféministe : mon collant n’a pas filé, j’ai donc gardé toute ma dignité!

29 janvier 2013. Étiquettes : , , , , , , . Et sinon tu fais quoi dans la vie?. 5 commentaires.