Clichés du soir, bonsoir!

Alors que je déprimais, accoudée au comptoir du bar, une bière à la main, une clope dans l’autre… absolument pas, en vrai j’étais dignement assise sur une banquette, face à un magnifique cocktail, en attendant un ami; mais cet article est dédié aux clichés retenez donc l’image précédente.

Donc accoudée au comptoir de ce bar miteux, j’écoutais d’une oreille discrète mais attentive la conversation de trois jeunes étudiants. Alors qu’une des filles, probablement frustrée de son indifférence face aux hommes, se met à parler un peu plus fort, je me vois dans l’obligation d’entendre ce qu’elle dit. Et oh stupeur et tremblements, cette malheureuse phrase sort de sa bouche « c’est devenue une vraie parisienne, elle couche avec tout ce qui passe, elle s’en fout parce que tout le monde fait pareil, mais elle n’a plus aucune dignité! »

Alors jeune fille écoute moi bien! Ton erreur est pardonnable parce que tu ne dois être qu’en 1ère année de psycho, mais sache que :

De toutes les parisiennes que je connais, il n’y en a pas tant qui couchent avec tout ce qui bouge. Et puis tu n’as pas besoin d’être parisienne pour le faire.

Tout le monde ne fait pas pareil, sinon ce soir je ne serai pas nerveuse comme ça, mais détendue dans les bras d’un homme.

Enfin, je suis parisienne et compte bien coucher avec tout ce qui bouge dans les prochaines semaines, mais ma dignité se porte très bien merci! Je pense d’ailleurs que mon égo ne s’en portera pas plus mal! Et comme dirait une sage personne qui sort toute seule mais qui n’a pas l’intention de rentrer seule tous les soirs  » je vais profiter d’un corps que j’aime et draguer tout ce qui bouge ».

Sur ce, jeune fille nous reparlerons de tes clichés quand tu auras 10 ans de plus… Ma clope est finie, je vais rentrer m’écrouler seule dans mes draps de satin rose!

Publicités

16 octobre 2012. Étiquettes : , , , . Steph râle. 12 commentaires.

The Sailor

Allez avouer, petites curieuses, vous l’attendez toutes cet article : Steph a-t-elle finalement conclu avec un homme?

Bah oui quand même! Et je suis assez fière de moi 🙂

Cet homme je l’ai rencontré dans un bar. Bar qui selon le guide du routard est le repère des marins de la US Navy. Je confirme! Moi qui aime les hommes baraqués, j’étais servie!

Avec The Sailor, nous nous sommes vus, nous nous sommes parlés, nous nous sommes plus, nous nous sommes embrassés! C’est aussi simple que ça 🙂

A partir de ce premier baisé, j’ai passé une soirée formidable, dans les bras d’un mec hyper canon, un peu plus jeune que moi (voire beaucoup, mais chut!),qui n’a pas arrêté de me dire que « j’étais très jolie » (en français, avec l’accent, je vous laisse imaginer le rêve) et que j’étais hyper sexy, que je ne faisais pas mon âge… plein de compliments, qu’il dit peut-être à plein d’autres, mais ça je ne veux pas le savoir, j’aime croire qu’il a complètement craqué sur moi, que ses paroles étaient sincères, et que nous avons passé quelques heures ensemble tout simplement exceptionnelles.

Par contre la fin de la soirée est dénuée de tout sens : alors que mon beau marin me demandait comment on allait faire pour se revoir, je lui réponds « laissons faire le destin ». Franchement qu’est-ce qui m’a pris à ce moment? J’ai cru que ma vie était un conte de fée, que mon bel étalon allait prendre 10 ans d’un coup en restant toujours aussi canon? Qu’il allait quitter sa Navy pour venir à Paris et frapper à ma porte en me disant « tu es la femme de ma vie, allons faire l’amour! »? Non sérieux, je n’aurais pas pu prendre son numéro de téléphone tout simplement?

Parce que le lendemain, je me suis réveillée sur mon petit nuage en chantant « I’m sexy and I know it ». Mais plus les heures ont passé plus je me disais « I’m sexy, et j’aimerai bien qu’il me le redise ». Et j’ai fini par retourner presque chaque soir dans le bar où je l’avais rencontré en espérant le retrouver. Chose qui n’arriva jamais, put*** de destin!

Pour conclure sur une note positive, quand même, cet homme était plus que canon, j’ai passé une très bonne soirée en sa compagnie, je me suis sentie belle et désirée, et ça c’est déjà énorme!

 

18 août 2012. Étiquettes : , , , , , , . Toi + Moi = Quoi?. 8 commentaires.

J’ai envie d’un mec…

Ça fait maintenant un peu plus de 6 mois qu’on s’est séparé avec mon ex, et donc ça fait 6 mois que je suis seule. Au début ça ne m’a pas dérangé, il me fallait du temps pour moi, pour me remettre de cette histoire qui a été douloureuse… Mais maintenant c’est bon je suis guérie: il me faut quelqu’un.
Bon ok entre temps il y a eu C, mais ça n’a pas vraiment duré, et puis C est un connard… Je ne regrette quand même pas notre petite aventure, parce qu’il a eu le mérite de me prouver que je pouvais rencontrer d’autres hommes, que je pouvais plaire, et qu’avec mon ex c’était bel et bien terminé!
Mais bon maintenant j’ai besoin d’avoir quelqu’un, d’avoir des bras dans lesquels me blottir, quelqu’un à qui je raconterais ma journée, quelqu’un qui aurait un peu d’attention pour moi…
MAIS j’ai peur de tout ça! Je n’ai pas envie de souffrir, j’ai envie de pouvoir continuer à vivre ma vie comme j’en ai envie, je ne suis pas sûre de vouloir m’attacher… J’ai juste envie de rencontrer quelqu’un, de le voir de temps en temps, de savoir qu’il est là mais surtout de ne pas me prendre la tête et me poser mille questions… Alors un mec en lisant cette phrase me répondrait ( je le sais puisque j’ai déjà exposé ce que je voulais à mon meilleur pote) tu veux un plan cul quoi! Non ce n’est pas ce que je veux non plus, j’en veux un peu plus, une jolie relation mais légère…
Mais pourquoi c’est si compliqué?
Oui parce que déjà c’est très compliqué de rencontrer quelqu’un. À Paris dans la « vraie » vie j’ai le sentiment que c’est impossible. Ensuite il y a les sites de rencontre mais franchement c’est pas très glam’ et on ne sait jamais sur qui on va tomber. Pour un peu que ça accroche avec quelqu’un, c’est ensuite très compliqué pour moi de vivre une histoire légèrement. Tout de suite je me fais des plans sur la comète avec le mec, du coup j’ai ma jalousie naturelle qui revient au galop dès qu’il y a un truc qui ne me convient pas. Du coup je soûle le mec, et me revoilà à la case départ! Mais bon aujourd’hui j’ai tellement besoin de garder une part de liberté dans ma vie que j’espère pouvoir gérer ça dans ma prochaine relation.
Donc stp, toi qui dois arriver dans ma vie (oui c’est écrit je ne peux pas rester seule, y’a pas moyen en tout cas!) si tu pouvais te magner le cul ça me ferait vraiment plaisir!

17 mars 2012. Étiquettes : , . Steph et les hommes. 1 commentaire.